Welschbillig, © Alexa Hansen

Welschbillig

Partager:

Welschbillig est connu pour son passé romain et médiéval. Au XIIe siècle, les électeurs de Trêves ont construit un château d'eau sur ce site avec quatre grandes tours d'angle.

Dichtes Waldgebiet, © Deutsch Luxemburgische Tourist Info

Randonnée Welschbillig-Ittel « Eine Spur versteckter »

Dès le début, vous êtes conduits à travers le village ainsi que des maisons typiques de l’Eifel, des fermes et de nombreuses fontaines. A travers des espaces et chemins forestiers, on peut jeter toujours un coup d’œil sur le village « Ittel », l’église est le monument qui attire le plus aux randonneurs. Lentement en descente vers la rivière Kyll. Le long de l’écoulement du chemin, passant à travers la ville « Kyll ». Le long d’un court passage par « Kreisstrasse 17 », le chemin tourne alors dans la forêt. Le sentier passe à travers les bois, des maisons de week-end et d’autres anciennes carrières de pierres au long Kyll. Soyez prudent lorsque vous traversez la route K16. Avant de revenir au point de départ, la grande vue panoramique vous invite à vous arrêter (vue sur le Hochwald). Vous pouvez voir les contreforts de Bitburger jutland avec son sol fertile et des vergers, idéal pour les fruits.

Natur, © Deutsch Luxemburgische Tourist Info

Randonnée Welschbillig-Möhn « Eine Spur geheimnisvoller »

Départ et arrivée de cette visite est à l’église paroissiale Sainte-Lucie a Mohn du 16ème siècle. A travers le village on peut voir des maisons typiques d Eifel, qui nous guident aux fameux « Jakobsweg » en direction à « Messenberg ». En montant, on peut admirer la vue de la ville historique de Welschbillig et Möhn. Pendant le sentier, la cabane de Jakob offre un abri et des possibilités de repos. Après le village de « Träg », le chemin traverse une forêt éloignée et romantique. En revenant au point de départ, vous passerez devant des témoins contemporains tels que le « römischen Langmauer ».

welschbillig-3-copyright-zimmer-1_1

Wanderweg Welschbillig-Spitolsweg

Avant le départ de la randonnée, quelques attractions locales (la ruine de « Wasserburg », « Hermenköpfe », Hermenbrunnen ») vous donnent une première impression du lieu marqué plein en événements. En passant par une des deux anciennes portes de la ville, le chemin franchit une douve et continue en direction de Schilzenburg. N'hésitez pas à visiter l'ancienne église près du monastère de Helenenberg. Soyez attentif au niveau de la route nationale : ici, le chemin n´est pas asphalté pendant 200 mètres. La vue sur le village de Welschbillig est garantie à tout moment. La croix de « Geider » (« Geider Kreuz ») permet de vous reposer. En passant l'ancienne porte de la ville (Schankstor) vous revenez au centre du village afin d´accéder au point de départ.